Méditation guidée pour l’unité

Voyage méditatif de l’union vers l’unité

Mon malade – et peut-être toute notre époque- est dans cette situation; il me demande angoissé:  » Que faire?  » et il me faut lui répondre:  » Je n’en sais pas plus que vous. »
 » Alors il n’y a plus d’espoir?  » Et je répondrai:  » L’humanité, au cours des temps, s’est fourvoyée d’innombrables fois dans de pareilles impasses où personne ne voyait plus d’issue car chacun était occupé dans sa situation personnelle à tirer des plans savants. Personne n’avait le courage d’avouer que la faillite était générale. Et pourtant soudain, d’une façon inattendue, la lourde machine se remettait à fonctionner, de sorte que c’est toujours la même vieille humanité qui continue d’exister, en dépit de ses transformations.


C.G. Jung  » L’Homme à la découverte de son âme « 

Multitude de bougies allumées comme autant de lumière en soi et dans le monde. La lumière comme support de relaxation proposé par Natacha Feurich, thérapeute psycho-corporel
Multitude de bougies allumées comme autant de lumière en soi, et donc dans le monde

Aujourd’hui, je vous propose de plonger dans  » votre situation personnelle », d’observer l’ombre et la lumière en vous, de les observer en toute conscience comme nous pouvons méditer sur le symbole du Tao.
Le Tao est un symbole d’unité au delà de la dualité. Il est un chemin sur lequel on avance, un souffle qui inspire, un mouvement qui porte…
Nous allons observer ensemble ce qui est doux et ce qui est douloureux, ce qui est clair, qui a du sens et ce qui est insensé et angoissant.
Chaque être qui prend soin de sa propre lumière prend soin de la lumière du monde…

Méditation dans votre propre réalité, tel un voyage alchimique, une lanterne à la main et le coeur ouvert, visiter les contraires intérieurs pour en créer une danse de vie.


Le chant de la Grande Compassion: toucher sa souffrance, celle de ceux qui nous entourent, toucher la souffrance du monde entier.
Décès du maître Zen Thich Nhat Hanh, le 22 Janvier 2022 à Huê, Vietnam.